Saturday, October 27, 2012

Villae et domaines à la fin de l'antiquité et au début du Moyen Âge

Calenda - Circa villam IX. Les campagnes face aux mutations de leur temps. Villae et domaines à la fin de l'antiquité et au début du Moyen Âge

Publié le vendredi 26 octobre 2012 par Loïc Le Pape


basis villae, Villa Arianna, Stabiae
basis villae, Villa Arianna, Stabiae (Photo credit: F. Tronchin)
Circa villam IX. Les campagnes face aux mutations de leur temps. Villae et domaines à la fin de l'antiquité et au début du Moyen Âge, journées d’étude sur le monde rural à l’époque romaine, 15-16 novembre 2012, Musée de site Villa-Lalonquette (Claracq), Université de Pau et des Pays de l’Adour
Présentation

La façon dont le monde des campagnes répond aux évolutions lourdes de leur temps constitue un sujet particulièrement sensible en ce début de XXIe siècle marqué par une véritable révolution technique (OGM, informatisation), sociopolitique (réduction drastique du nombre des agriculteurs et de leur poids politique), environnementales (urbanisation des terres agricoles, pollutions, changements climatiques).

À la fin de l’Antiquité et au début du Moyen Âge les espaces ruraux de l’Occident romain ont aussi connu une mutation considérable des formes et de l’organisation de l’habitat, de la répartition de la propriété, des productions, dans un contexte politique marqué par le recul, puis la fin du pouvoir impérial.

Concrètement, la plupart des villae sont abandonnées en tant que résidences aristocratiques et bien des domaines qui leurs étaient attachés semblent changer de main, ou sont donnés à l’Église. La question se pose alors de repérer ce qu’il reste, dans les territoires ainsi recomposés, de l'organisation née de l'Antiquité et ainsi de définir l’empreinte du fundus antique dans le paysage médiéval naissant.

Ces questions sont aujourd’hui au cœur des problématiques de l’archéologie rurale, soucieuse de définir le plus précisément possible les continuités, les ruptures et les métissages qui ont alors caractérisé son domaine d’étude.

Cette rencontre permettra de faire un bilan des dernières découvertes et recherches, pour partie inédites, dans la zone d’étude considérée de part et d’autre des Pyrénées.
Séances :

jeudi 15 novembre (Musée de Claracq) : 14h- 18h (accueil à partir de 13h30)

vendredi 16 novembre (Université de Pau Amphi 1, UFR Lettres Langues et Sciences) : 9h – 12h30 (accueil à partir de 8h30)

Tarraconnaise
Javier Andreu Pintado : El territorium del municipio romano de Los Bañales (Uncastillo, Zaragoza) : patrón histórico arqueológico de la evolución de un paisaje rural en la Antigüedad del Valle del Ebro (siglos I a. C.-VI d. C.)
J. Marta Sancho : De la Antigüedad Tardía a la Alta edad Media en zonas de montaña : poblamiento y explotación de recursos en el Pirineo Oriental
Jordi Roig, Joan M. Coll : El fin de las villae bajo imperiales y la emergencia de las aldeas y asentamientos de la antigüedad tardía en el Noreste de Hispania (s. IV-V y VI-VII). Análisis arqueológico del poblamiento rural de los territoria de Barcino y Egara
Joseph Burch, Pere Castanyer, Josep Maria Nolla, Joaquim Tremoleda : Formes de poblament i ocupació de l’àmbit rural des del baix imperi a l’època visigoda al nord-est català

Narbonnaise
Odile Maufras : Des établissements antiques aux villæ carolingiennes : Saint-André de Codols et les sites de la vallée du Vistre à Nîmes (Gard)
Robert Royet : Un domaine de l'Antiquité et du haut Moyen-Âge. Dans la haute vallée du Rhône. Le Vernai à Saint-Romain-de-Jalionas
Claude Raynaud : Villae et domaines durant le haut Moyen-Âge : les cas de Dassargues à Lunel et de Garons (Gard)

Aquitaine

Informations
Catherine Petit-Aupert : Habiter en Aquitaine dans l’Antiquité (de la Tène finale à l’Antiquité tardive). Présentation du programme de recherche en cours
Philippe Vergain : Un état des réflexions de l'IGPC sur les grands domaines ruraux à partir de publications récente

Communications
Sandrine Bartholome, Perle Lesimple, Léopold Maurel : La villa gallo-romaine de Saint-Saturnin du Bois : quelques exemples de continuité et de ruptures dans les modes d’occupation du site durant l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge.
Brieuc Fages : Le devenir des villas aristocratiques de la fin du IVe au VIe siècle à travers l’exemple de Séviac (Montréal-du-Gers, Gers)

Dominique Bidot-Germa, François Réchin : De la villa antique à la seigneurie médiévale, l’exemple du domaine du Laur à Lescar (Pyrénées-Atlantiques)
Sébastien Cabes : Un aperçu de l'évolution des campagnes d'Aquitaine à la fin de l'Antiquité et au début du Moyen-Âge à travers l'exemple de quelques villae du sud de la Novempopulanie

Related articles